Salade de capucines

Publié le 17 Août 2015

Originaire de l'Amérique du Sud, la capucine, "fleur sanguine du Pérou", est cultivée dans le monde entier, tantôt courante, tantôt rampante le long des murets qu'elle égaie de ses fleurs éclatantes. De la famille des tropéolacées, elle est aussi appelée cresson du Pérou, du Mexique, ou cresson d'inde. Son nom latin est tropaeolum majus.

Elle est riche en vitamine C (285mg pour 100g de feuilles fraîches). Elle renferme aussi des flavonoïdes, des caroténoïdes, des dérivés de l'acide caféique, des cucurbitacines (dans les fruits) et un hétéroside sulfuré. Les graines contiennent une huile riche en acide érucique.

La capucine a des propriétés antibiotiques et on la recommande pour accroître la résistance de l'organisme aux infections. Antifongique et antibactérien, approuvée dans les affections dermatologiques

En usage externe, la plante est antiseptique et s'emploie contre les démangeaisons et les brûlures superficielles. On en prépare une lotion capillaire pour réparer le cuir chevelu.

Recette : Hacher 100g de feuilles, fleurs et semences avec autant de feuilles d'orties et de feuilles de buis. Faire macérer 15 jours dans un demi-litre d'alcool à 90%vol. Passer et parfumer à l'huile essentielle de géranium. Employer en frictuons journalières.

La fleur pour orner la salade lui apportera un goût piquant évoquant le cresson et poivré. Les feuilles se mangent crues ou cuites (préférence crue pour préserver les vitamines).

Les boutons et jeunes fruits sont reconnues pour remplacer les câpres dans du vinaigre.

Infusion : 10 minutes 10g de fleurs séchées ou 20g de fleurs fraîches pour 1/4L à 1/2L d'eau

Décoction : 15 à 30g de feuilles par litres d'eau pour renforcer l'organisme

Salade de capucines

Rédigé par Association Cueillir

Commenter cet article