Découverte de plantes sauvages en Guadeloupe

Publié le 19 Avril 2014

Découverte de plantes sauvages en Guadeloupe

Lors de mon voyage en Guadeloupe, j'ai été accueillie à Roche Blanche en Basse Terre près de Petit Bourg, chez des amis Mayon et Georges, pour une journée cueillette et découverte des plantes et arbres de leur jardin. Un véritable enchantement! Voici un échantillon en images....

Tout d'abord, le bois d'inde (Pimenta Dioïca, Pimenta Racemosa) est un arbre très fréquent en Gwada, il s'utilise traditionnellement en cuisine pour ses feuilles et ses grains, mais aussi en utilisation médicinale, en décoction ou infusion pour soigner la toux, c'est aussi un tonique cardiaque. Il est à la base du Bay Rhum.

Le bay Rhum est une lotion obtenue à partir de rhum et de feuilles de bois d'inde macérées, on y ajoute quelques clous de girofle, de la cannelle et quelques gouttes d'huiles essentielles. Il soulage les courbatures, diminuent les refroidissements et douleurs. Il est utilisé en massage pour les sportifs. Une petite bouteille est en préparation chez moi... ;-)

Le Kalanchoe (Zeb Mal tête), photo 3, les feuilles fraîches s'utilisent en cataplasme sur le front.

Le Gros Thym (Plectranthus amboinicus) photo 4, s'utilise en infusion pour aider à digérer, diminue les douleurs des règles, soulage les piqûres d'insectes.

Le Paroka (Momordica Charentia) aussi appelée Margose, Pomme de merveille, photo 5, est une plante grimpante de la famille des cucurbitacés, elle est recommandée pour équilibrer le diabète, stimuler le foie, en infusion avec feuilles fraîches ou séchées, en cataplasme sur les boutons, pour traiter les démangeaisons. Les fruits se mangent cuits (crus : trop amers).

La cerise-pays (Acérola, Malpighia emarginata) photo 6,7,8 est reconnue pour sa source remarquable de vitamine C (1000 à 2000mg pour 100g), mais aussi en anti-oxydants, qui lui procurent des propriétés anti-infectieuses et tonifiantes, c'est un super anti-fatigue. On le consomme en jus ou tel quel, avec un goût acidulé.

La Rose de Cayenne est une variété d'hibiscus, les fleurs et jeunes bourgeons s'utilisent pour les problèmes respiratoires, on peut préparer un sirop pour soigner les rhumes (photo 9).

Le sapindus est un arbre de la famille des sapindacées, il fournit des fruits riches en saponines, les noix de lavage (ou savonnettes), détergent naturel antibactérien (photo 10).

Le Roucou est le fruit du Roucouyer (Bixa Orella), arbre d'Amérique du Sud. Après la floraison, il donne des cosses qui passent de la couleur orange-rouge à la couleur marron, avec à l'intérieur des graines. Une fois mûres, on peut dégager les graines et les utiliser comme colorant ou aromate alimentaire. On le retrouve dans la cuisine en Afrique, en Asie et Amérique du sud, certaines populations l'utilisent comme pigments sur la peau. Le grain est riche en caroténoïdes. On en fait de l'huile, en laissant macérer quelques jours des graines dans de l'huile de tournesol ou olive.

Après le déjeuner, Mayon me propose d'aller faire une ballade au bord de la rivière de la Rose. Nous cueillons quelques feuilles (patchouli (photo 15), hibiscus, basilic, gros thym) pour en faire une eau nettoyante et parfumée pour le corps. Elle avait préparé du shampoing en mixant des feuilles de Cactus- Raquette et de l'eau, un filet de jus de citron, formant un gel bon pour les cheveux.

Une belle journée en immersion dans la nature luxuriante et ressourçante de la Guadeloupe...

Pour en savoir plus, quelques références bibliographiques : Plantes, milieux et paysages des Antilles françaises, écologie, biologie, identification, protection et usages, Claude Sastre et Anne Breuil, Editions Parthenope Collection. 1000 plantes médicinales de la Caraibe de Jean-Louis Longuefosse, Gondwana Editions. Le guide de phytothérapie créole, bien se soigner par les plantes créoles, JL Longufosse, Editions Orphie

Kristell

Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade
Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade

Un grand Merci à Mayon, Georges et Andy. Photos défilantes compte tenu du nombre : la 1 après la cascade

Rédigé par Association Cueillir

Commenter cet article