Le vinaigre des 4 voleurs

Publié le 19 Janvier 2014

Le vinaigre des 4 voleurs

Au XVIIème siècle, lors de la grande épidémie de peste à Toulouse, quatre brigands découvrirent comment détrousser les victimes sans être eux-même contaminés : ils se frictionnaient le corps et le visage et buvaient chaque jour de cette préparation, une macération de plantes dans du vinaigre. Lorsque les voleurs furent arrêtés, ils révélèrent leur secret pour éviter le châtiment. Ils l'avaient tiré d'un vieux remède franciscain, l'Ascetum bezoardicum. Durant la grande peste de Marseille, un siècle plus tard, le vinaigre des 4 voleurs fit à nouveau parler de lui.

Il fut inscrit au Codex en 1748 et vendu en pharmacie comme antiseptique.

Il était composé de vinaigre blanc dans lequel macéraient romarin, absinthe, sauge, menthe, rue fétide, fleurs de lavande, clous de girofle, noix de muscade, ail, cannelle.

Ce vinaigre des 4 voleurs est efficace pour :

-lutter contre les maladies contagieuses et infectieuses (1 cuillère à café chaque jour)

-désinfecter les plaies superficielles et soulager les démangeaisons et piqûres d'insectes

-soigner les cheveux, il donne brillance et fortifie le cuir chevelu

-lutter contre les poux

Voici une recette de Marie-Line Dupuy : 1 litre de vinaigre de cidre bio, 10g d'ail, 5g de menthe, 6g de thym, 10g de cannelle, 6g de sauge, 6g de lavande, 6g de romarin, 6g de clous de girofle, 6g d'absinthe. Laisser macérer pendant 10 jours.

Il est actuellement chez moi en macération. Plusieurs fioles vont être préparées et offertes aux organisateurs de la soirée Contes de dimanche prochain... mais Chuuut.... C'est une surprise....

Rédigé par Association Cueillir

Commenter cet article